Urbanisme et sites thermaux dans les Pyrénées

Séminaire – mardi 26 mars à 14 heures – Toulouse

Résumé:

La pratique du thermalisme dans des lieux dictés par la présence de sources a conduit dans le meilleur des cas à l’émergence de villes thermales ex nihilo ou au développement de foyers urbains. Ce séminaire vise en premier lieu à réfléchir aux spécificités, aux emprunts, aux influences qui marquent l’urbanisme thermal pyrénéen. Cet urbanisme comprend l’ordonnancement urbain, la voirie, des promenades, un certain agencement, plus ou moins réfléchi, des édifices (thermes, hôtels, villas, casinos…), mais aussi des parcs et jardins dont la disposition, la composition floristique, le rapport au milieu montagnard sont bien souvent réfléchis. Peut-on parler d’un modèle urbain thermal ? Les stations thermales pyrénéennes se sont développées dans des sites variés (montagne ou piémont, vallées larges ou étroites, exposition éventuelle à des aléas naturels…). Comment l’urbanisme thermal a-t-il pris en compte les contraintes ou les opportunités associées à ces sites ?
Outillés des connaissances sur nos terrains répartis sur l’ensemble de la chaîne, ce séminaire tentera de saisir les spécificités de l’urbanisme thermal pyrénéen.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.